-9- TEITH, la Puissance des profondeurs

19 juin 2020

Une incroyable Puissance, bien mal connue, dort dans les profondeurs de notre corps, à la base de la colonne vertébrale. Sans Elle, nous ne pouvons véritablement être créateurs. Elle est l’origine des deux serpents du caducée qui montent de chakra en chakra et dont l’équilibre est primordial pour la santé. Ses manifestations touchent tous les domaines, et la grande Lettre Teith préside à son action.

Le Chemin des Lettres nous conduit à notre Royauté. Dans ce sens, Teith nous aide à découvrir notre épée royale, Excalibur, et à la diriger vers le Soleil, au service de l’Unité et de l’Amour.

Teith nous invite à méditer sur la direction que nous choisissons de donner à notre énergie créatrice, par exemple vérifier que le projet concerné se place bien au service de l’âme de lumière, et non de l’ego, et que ce dernier ne récupère pas pour lui ce qui ne regarde que l’âme.

Teith peut indiquer également que d’anciens secrets peuvent aujourd’hui être découverts, ou bien qu’il est temps de révéler et partager des trésors cachés.

A l’instar d’autres Lettres, Teith nous convie à célébrer le lien d’amour qui nous unit à notre corps physique, à l’écouter et respecter ses véritables besoins.

Teith nous aide à apaiser et orienter le feu de nos désirs et nos pulsions. Elle démystifie et libère les fantômes qui rôdent dans notre inconscient, éclaire et libère les frustrations, les regrets, les culpabilités anciennes…

La Question de Teith :

Bien-aimé, voici que la grande Question t’est à nouveau posée. Tu es libre de décider, dans ta position actuelle, de la direction que tu veux donner à l’énergie créatrice qui est en toi. Sache que tu as le pouvoir de débloquer, libérer et orienter ta situation d’une façon positive. alors interroge-toi en profondeur. Tout événement, toute circonstance de la vie, vient pour te proposer un nouveau choix.

Je suis en toi. Je suis ce feu créateur qui ne demande qu’à s’élancer. Acceptes-tu de proclamer, pour que ton corps l’entende, la décision irrévocable de diriger ce Feu des profondeurs vers le Soleil de l’Amour et de voir dans l’énergie sexuelle qui est en toi une force que tu offres à la Lumière ?

Je t’attends au cœur de l’incarnation. Si tu me choisis comme Alliée, J’éclairerais les méandres du labyrinthe des mémoires qui t’entravent encore, J’en révélerais l’illusion et tu marcheras debout, libre et léger.

Viens, ô mon Enfant de Lumière, puisque tu as rendez-vous avec toi-même . Ne crains pas le “Chemin Périlleux” qui te conduit vers la lumière de tes profondeurs. Ecoute la voix de ton âme qui t’appelle et te guide. N’attache aucune importance aux pièges du labyrinthe, aux images tentatrices, aux voix pernicieuses du doute ou du découragement.

Ose réclamer que le temps est venu où les splendeurs enfouies dans ton coeur peuvent enfin rayonner et illuminer ta vie.