-4- DALETH, la Grande Porte

15 juin 2020

La porte de notre véritable Demeure, nous appelle aujourd’hui. Saurions-nous la franchir en abandonnant derrière nous les vieux manteaux et tout ce qui nous attache encore à l’ancien ?

Nous connaissons tous l’énergie de Daleth, car nous avons tous traversé de multiples portes, des passages qui nous ont transformés et dont nous portons l’empreinte, tout au long du grand Voyage de l’âme. A l’aube d’une ère nouvelle, Daleth se manifeste dans toute sa splendeur. Elle est bien la Porte ultime de la Maison du Grand Retour, où le Royaume de Lumière dont nous avons la nostalgie devient un avec la Terre vivante.

Daleth évoque une notion de dépouillement, de mise à nu. Pour ce changement qui nous attend, il est nécessaire de lâcher d’anciens bagages, de renoncer à quelque chose qui ne pourra plus exister dans ce Nouveau qui nous appelle.

Daleth n’est pas toujours facile à intégrer, car grande est son exigence. Elle est pourtant Amour infini. Elle est le Sphinx qui nous pose sa question, une question-miroir qui nous renvoie à nous-mêmes. Elle pose les questions fondamentales dont les réponses ne sont pas des mots mais des vécus. Elle est le Gardien du Seuil qui ne s’incline que devant le pur élan de notre âme.

Daleth est l’initiale du mot Daat, la Connaissance. Daat est le Joyau qui brille sur le front de l’Homme Nouveau, la Connaissance vivante qui est notre héritage et que le mental humain ne peut pas saisir.

La Question de Daleth :

Ô Enfant de Lumière, Je viens à toi aujourd’hui parce que ton âme m’a appelée. Depuis longtemps nous marchons l’un vers l’autre, et le moment est arrivé. Je suis le Gardien de la Porte, et Je suis la Porte Elle-même. Derrière Moi s’étend la Terre du messie, où rayonnent le Palais du Graal et lArbre de Vie. Tu as reçu par grâce certains avant-goût de la Lumière vivante qui vient toujours au-devant des hommes. Mais pour pénétrer réellement en ce Royaume dont Je suis le Gardien, il te faut répondre à ma question. Mais attention, une fois la question posée, situ sais l’entendre, sache qu’elle allumera un feu exigeant dont la brûlure ne guérira que par la réponse donnée. Veux-tu entendre la Question ?

Alors la voici : “Qui es-tu ?”

Si elle te semble trop simple, s’il te semble que tu l’as entendue d’innombrables fois, Je t’invite à l’écouter à nouveau avec ton cœur profond qui ne retient rien du passé, du temps ou de l’espace, mais pour qui cette question vivante est toujours nouvelle.

Alors, la réponse jaillira du centre de ton être. Et elle te surprendra, bien-aimé. Tu croyais connaître la réponse, mais à question vivante, réponse vivante, toujours plus haute, toujours plus belle. Plonge en  ma Lumière,traverse la Porte des Etoiles, et tu découvriras ta Demeure dans l’étreinte d’amour avec la Terre.